Hiver, nos alliés vitaminés

À l’équation hiver + ? = forme, nous sommes souvent tentées de scander vitamine C !
S’en suit alors dans nos esprits un défilé de juteux agrumes, dont les teintes chaudes font saliver nos papilles à la seule pensée de leur appétissante acidité. Clémentines, mandarines et autres tangerines nous apparaissent comme les alliées incontestées d’une saison passée sous les meilleurs auspices santé.
Ce qui est en soit, n’est pas faux ; mais ce ne sont pas nos seules armes forme pour l’hiver. D’autres aliments nous apportent les vitamines et minéraux nécessaires à nous maintenir au top, jusqu’au retour du printemps.

Voici un petit tour d’horizon de ces sources, à la fois pleines de goûts et de bienfaits, qui sauront renforcer notre système immunitaire et nous aider à lutter contre les agressions extérieures de ces mois placés sous le signe de la fraîcheur.

Vitamine A

À quoi sert la vitamine A ?
La vitamine A joue un rôle essentiel dans notre vision en interagissant directement dans les cellules nerveuses de l’oeil. Elle favorise l’hydratation de la peau et des muqueuses ; barrières naturelles contre les bactéries et les virus.

Où trouver la vitamine A ?
Dans les éléments d’origine animale comme les huiles de poisson, le foie, le beurre et les œufs. Certains végétaux en renferment également sous la forme de bêta-carotènes. C’est le cas de la carotte, des navets, des épinards, du cerfeuil et du persil.

Vitamine B

À quoi sert la vitamine B ?
Il conviendrait en réalité de dire LES vitamines B car celles-ci sont au nombre de huit. Huit vitamines œuvrant pour notre métabolisme et nous apportant l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de notre système immunitaire mais aussi nerveux. Les vitamines B contribuent à la santé de notre peau et de nos muscles, et combattent les symptômes causés par un stress trop important.

Où trouver la vitamine B ?
Dans la levure alimentaire, les céréales à grains entiers, les œufs, la volaille, le saumon, le chou-fleur et la betterave.

Vitamine C

À quoi sert la vitamine C ?
La vitamine C renforce nos défenses immunitaires, accélère le processus de cicatrisation et favorise l’absorption et le stockage du fer dans notre corps. En participant à la synthèse du collagène et des globules rouges, elle contribue également à la bonne santé de nos os, gencives, dents, tendons et cartilages.
Les fumeurs en sont souvent carencés car le tabac prend part à la destruction de cette vitamine.

Où trouver la vitamine C ?
Les agrumes consommés frais, comme les clémentines, les oranges et le pamplemousse, sont la source de vitamine C la plus célèbre. Pourtant, l’acérola, le persil, l’oseille, le chou vert et le kiwi en sont plus riches.

Vitamine D

À quoi sert la vitamine D ?
Principalement apportée par les rayons ultra-violets du soleil, la vitamine D aide à l’assimilation du calcium, du phosphore et du magnésium par notre organisme. En hiver, le taux d’ensoleillement étant diminué, il n’est pas rare d’éprouver des fatigues ou douleurs musculaires provoquées par un manque en vitamine D.

Où trouver la vitamine D ?
Dans les poissons gras, comme le saumon, le foie de boeuf, le lait de vache et les boissons à base de riz et de soja.

Fer

À quoi sert le fer ?
Indispensable au transport de l’oxygène et à la création de globules rouges dans le sang, le fer nous permet de mieux résister aux infections ; notamment celles liées aux troubles ORL.

Où trouver du fer ?
Dans le boudin noir, la viande rouge, le foie et les lentilles. Il est déconseillé de boire du thé après avoir consommé l’un de ces aliments ; celui-ci empêche l’assimilation du fer.

Zinc

À quoi sert le zinc ?
Le zinc favorise la multiplication des globules blancs ; cellules fondamentales du système immunitaire. C’est donc encore une fois un partenaire essentiel pour dresser nos barrières contre les virus.

Où trouver du zinc ?
Dans les huîtres, le crabe et autres fruits de mer, la viande rouge, le sésame, les haricots secs et le foie ; y compris le foie gras !

Magnésium

À quoi sert le magnésium ?
Le magnésium intervient dans la contraction musculaire et la transmission de l’influx nerveux entre les neurones. C’est pour cela qu’une carence en magnésium se matérialise souvent par un tremblement de la paupière…

Où trouver du magnésium ?
Dans les fruits de mer, le cacao, les céréales complètes, les noix, les amandes, les épinards et l’artichaut.

Qui aurait cru que le foie gras, les coquillages et crustacés, et le chocolat noir étaient si bénéfiques à l’organisme ?! Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à intégrer au menu des Fêtes, pour une famille à la forme et au moral d’acier, toute l’année.

 

Crédits photo : We♥it